vidéo expérimentale, 8min41, stéréo, Canada, 2021

FR

Le terme "apophénie" fait référence à la tendance à percevoir des connexions significatives entre des choses sans qu'elles soient liées. Ce court-métrage expérimental traite de la notion de perception, de réinterprétation technologique et de matérialité.

Ici, la lumière devient un outil qui sculpte les contours et sillonne les formes pour révéler la matière. Elle fait écho à la perception de notre réalité qui découle de tous nos sens. Parce que nous sommes des êtres sensibles, cela permet un déplacement entre les domaines du tangible et du métaphysique, ce qui autorise une interprétation symbolique, subtile et psychique de ce qui nous entoure.

EN

The term "apophenia" refers to the tendency to perceive meaningful connections between things without them being related. The experimental short film deals with the notion of perception, of technological re-interpretation and materiality.

Here, light becomes a tool that sculpt contours and furrows forms to reveal matter. It echoes the perception of our reality which stems from all our senses. Because we are sentient beings, this enables a displacement between the realms of the tangible and the metaphysical, which allows a symbolic, subtle and psychic interpretation of what surrounds us.