Création en cours dans le cadre du programme de Résidence de création et de production en nouvelles pratiques artistiques In Situ du Conseil des Arts de Montréal et REPAIRE en partenariat avec la Biosphère de Montréal et avec le soutien de Main Film.

Plus d’informations bientôt sur l’exposition à venir QUALIA.

À propos du collectif

Sonya Stefan est une artiste spécialisée en arts médiatiques et en danse dont le travail est soutenu par des projections analog (16 mm|VHS), numérique (video mapping) et Live Feedback. Présentement en création avec la compagnie Petrikor Danse pour le projet Cuña, elle explore la ménopause à travers la cartographie vidéo du corps. Influencée par le film culte Flashdance, elle travaille également à la post-production du film de danse « Truss Arch », qu’elle réalise avec sa mère de 80 ans, Angelica. La pièce aborde les thèmes de l’identité féminine, la politique, la filiation et la culture. Ses plus récentes collaborations sont avec la compagnie de danse multimédia Animals of Distinction, le groupe de performance et de musique expérimentale Group A et le Newton Moraes Dance Theatre de Toronto.

Férue d’expérimentations, Stephanie Castonguay interroge les circuits électroniques audio en tant que processus qui, à partir d’un état de presque silence, se manifeste dans un langage sonore tangible et sensible. Ielle démantèle et crée ses appareils DIY à partir de machines obsolètes à peine audibles pour en révéler des énergies subtiles à l’échelle microscopique, amplifiant les résonances électromagnétiques et les glitchs qui s’y cachent. Évoquant l’espace liminal entre les domaines de l’imperceptible et du matériel, ses performances incarnent une approche rituelle, éthérée et sombrement contemplative.