Capturing Light Frequencies

Performance, 2021-…

Pour la performance Capter les fréquences optiques, des têtes de scanner modifiées sont utilisées comme dispositifs audiovisuels expérimentaux. Ces dispositifs permettent de capter la réflexion d’artefacts, tels que des minéraux et des résidus électroniques intégrés dans des matériaux bio-plastiques. Faisant écho à l’origine de la technologie, la ré-appropriation de ces dispositifs évoque les concepts de temps et de mémoire, dans une approche archéologique des médias. Pendant la performance en direct, ces objets sont utilisés comme une notation graphique, permettant aux scanners piratés de traduire notre monde analogique en sons et en images en mouvement. Une fois le processus de numérisation effectué, le grossissement des textures et la distorsion temporelle décontextualisent la matière physique. Le visuel devient un paysage abstrait, rappelant l’esthétique de l’analyse spectrale, révélant une réalité mécanique poétique traduisant la matérialité qui se trouve entre les 1 et les 0.

« Ce faisant, Castonguay fait percevoir à l’échelle de l’infiniment petit une corporalité étonnante et quelque peu chaotique. Sa musique évoque les propriétés langagières qu’a la matière dans des situations de transfert d’énergie, de rencontre et de communication. Le bruit n’est qu’un des résultats naturels de son travail. » – Erin Gee, (pour la Galerie Nouvel-Ontario)

Crédits

Composition, conception électronique, programmation sonore, création instruments : Stephanie Castonguay

Programmation visuel et protocol communication (Processing, Arduino) : Raphaël Demers

Video Rustines_Lab : Florence-Delphine Roux

Remerciements

La création des instruments a été soutenue par le collectif Pixfilm grâce à la Fondation Petman, et avec l’aide technique de Raphaël Demers. La performance a également été soutenue par les Fonds de Recherche du Québec Société et Culture. La captation vidéo a été rendue possible grâce à perte de signal et à la Galerie Nouvel-Ontario.

Exposition virtuelle & Concerts

2022 : The imperceptible signals that surround us, resonate in the sound art of Stephanie Castonguay, Streaming Museum (USA)

2021 : Emergents series, The Music Gallery, Toronto (CA)

2021 : Lab30, Augsburg (DE-BY)

2021 : Galerie du Nouvel-Ontario & Forum Avantage Numérique, Sudbury (CA)